Pupitre de commande de frein automatique

Pupitre de commande de frein automatique


Quand le Train Touristique des Monts du Lyonnais circulait (jusqu’en 2012), tous les véhicules (voitures et wagons) étaient régulièrement utilisés et les organes de frein étaient fréquemment activés.
Depuis l’arrêt des circulations en 2013, il a fallu organiser au moins deux fois par an des séances d’essai de frein en utilisant un engin moteur pour produire l’air nécessaire au fonctionnement des freins et piloter la commande de serrage/desserrage.
Nous avions dans nos réserves un robinet H7A, des manomètres ainsi que des réservoirs.En recyclant une vieille brouette et un support d’étau, nous avons assemblés et raccordés ces différents organes pour réaliser un pupitre de commande de frein identique à ceux d’une locomotive.
En raccordant d’un côté ce pupitre au compresseur du dépôt et de l’autre côté aux véhicules nous pouvons effectuer les essais de freins de toute la rame.
Le pupitre peut également servir à la formation des conducteurs en simulant en toute sécurité les anomalies et incidents de frein que l’on peut rencontrer lors de la circulation des trains.

Vue du robinet et des manomètres

Vue du robinet H7A et son support.


Commentaires (0)


Ajouter un commentaire





Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :


Derniers articles

Derniers commmentaires