Con(mp)teurs d’eau

Les avatars du compteur d'eau


Il était une foy, à Ste-Foy, une municipalité qui fut contrainte de modifier l’approvisionnement et la gestion de son eau potable.
La petite ville, qui s’occupait de tout cela de très longue date, fit appel à une grosse société multinationale pour le transfert de ces taches. A « bonjour mon vieux » succéda « tapez 1, tapez 2 ». Arriva ce qui devait arriver. Dans la première facture qu’il reçut, le CFTB fut affublé d’une consommation digne d’une centrale nucléaire !
Lettres recommandées, rendez-vous manqués, avoirs…etc…se succédèrent. Tout s’arrangea finalement mais notre trésorier perdit là encore de nombreux cheveux. La morale de cette histoire tient en ces mots : pour devenir chauve « tapez 1 » !


Commentaires (0)


Ajouter un commentaire





Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :


Derniers articles

Derniers commmentaires